Accompagnement des Communes wallonnes de Libramont-Chevigny et Les Bons Villers dans la réalisation de leur Plan Communal de Mobilité

Le bureau d’études Traject a été mandaté par les Communes de Libramont-Chevigny et Les Bons Villers pour la réalisation de leur Plan Communal de Mobilité (PCM). Situées en Région wallonne, dans la Province du Luxembourg pour la première et du Hainaut pour la seconde, ces deux Communes présentent toutes deux un territoire à dominance rurale, avec un nombre d’habitants comparable (soit 10 000 habitants pour Les Bons Villers et 11 250 pour Libramont-Chevigny), et par ailleurs en croissance depuis plusieurs années. Toutefois, ces deux Communes rencontrent des enjeux très différents.

La Commune de Les Bons Villers rassemble 5 villages, tournés vers les pôles attractifs environnants que sont Charleroi et Nivelles, et Ottignies-Louvain-la-Neuve et Bruxelles, dans une moindre mesure. Ainsi existe-t-il une forte dépendance de ses habitants vers ces pôles en termes de services mais aussi de bassin d’emploi (90% de la population se rend à l’extérieur de la Commune pour travailler). La Commune de Libramont-Chevigny se compose quant à elle de 8 entités comprenant 28 villages et hameaux. A l’inverse de Les Bons Villers, la Commune représente un pôle de grande influence par son rôle d’appui en milieu rural : elle constitue une réserve de services et d’emplois attractifs à l’échelle de la région. Ainsi, de nombreux déplacements sont opérés depuis l’extérieur de la Commune vers celle-ci mais aussi en son sein, et principalement à destination de son centre urbain.

C’est dans ce contexte que Traject accompagnera chacune d’entre elles dans la réalisation de leur PCM afin de répondre aux différents enjeux de mobilité propres à leur territoire, en favorisant notamment des modes de déplacements plus durables.